Avant toute prise en charge, je propose un premier rendez-vous gratuit destiné à répondre à vos questions et à récolter les informations préliminaires afin d’établir une première analyse. 

Cabinet ouvert durant le Covid-19

En vidéo conférence, par téléphone ou en présentiel.

La transmission des entreprises familiales est un processus long et complexe. 
Il est tentant de définir le début de la transmission au moment où les premiers actes techniques sont posés.
De mon point de vue, cette vision est réductrice car le processus de transmission implique des facteurs humains et relationnels qui se mettent en mouvement bien avant qu’un acte administratif ou juridique soit effectué.

Alors, quand démarre la transmission ?
Et pourquoi cette question est-elle cruciale ?

Répondre à cette question, ne fût-ce que par une hypothèse, va tout simplement nous aider à réussir cette transmission.

– Serait-ce lorsque le ou les dirigeants commencent à penser à la transmission ?
– Serait-ce lorsque la génération suivante entre officiellement dans l’entreprise ? Comme actionnaire, administrateur, cadre ou même étudiant en stage.
– Serait-ce lors des premiers conflits ou désaccords qui surgissent entre membres de deux générations ?
– Serait-ce quand on parle de l’entreprise familiale et de son histoire au coin du feu après un savoureux repas de famille ?

Peut-être chacun de ces moments est-il potentiellement significatif dans le processus.

Ma conviction, basée sur 12 années d’expérience, est que chacun de ces moments porte en lui l’opportunité de préparer une transmission réussie, que celle-ci soit intra ou extra-familiale.

Cela étant dit, la mise en oeuvre du processus administratif et légal de la transmission peut générer des tensions importantes au sein de l’entreprise et/ou au sein de la famille. Ces tensions peuvent mettre à mal le bon déroulement de la transmission, ou créer un climat intenable au coeur des relations familiales et professionnelles.

Un accompagnement de ces moments de tension permet de mieux saisir ce qui se joue, de bien comprendre le problème de fond, et de les résoudre. C’est ce processus qui permettra d’apaiser durablement les conflits, et non pas de les étouffer.
Mieux: forts de l’apprentissage acquis lors de ce travail, la famille et l’entreprise seront capables de gérer des difficultés du même type sans aide externe.